Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2017

Berceuse

Une nuit pareille au jour
Sous la lune aimable comme
Un abat-jour,

Dormez, dormez petits d’hommes
Qu’accompagnent votre somme
Des rêves doux,

Que ronfle votre innocence
Le monde est peuplé de fous
Silence.

08:37 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Mignon ce poème. Quand il fait pleine lune, on croirait que Dieu nous a mis une lumière dans le ciel pour ne pas dormir. Car je dors mal les jours de pleine lune. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 13/10/2017

Écrire un commentaire