Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2018

Décembre

Ce matin nous nous aimions un peu
Tandis que les toits étaient blancs
Et venteux
 
Dans la brume dehors j’entends
Les feuilles folles et les enfants
Et les années
 
Tandis que les toits étaient blancs
Ce matin nous nous sommes aimés
Comme avant.

21:37 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Comme c'est beau ! je te souhaite de passer de belles fêtes.

Écrit par : elisabeth | 22/12/2018

Merci, je te souhaite une très bonne année.

Écrit par : aliscan | 04/01/2019

Écrire un commentaire