Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2019

On est vieux

La nuit a rattrapé le jour
On se lève un matin
Le vent mauvais balaie faubourgs
Et chemins,

Le temps a rattrapé le temps
On se lève, les yeux
Cernés ; on le sait, on le sent
On est vieux.

00:11 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Là aussi, on se sent au bord du gouffre.

Écrit par : ELISABETH | 13/11/2019

Écrire un commentaire