Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2014

Au bord d'un lac

Voici mon lac profond
je le regarde
les yeux enfoncés
les étoiles sont blanches
je suis au milieu
de rien
je déroule la lande bleue
où mes pensées reposent
je vois et j'entends
les marrons qui pleurent
roulant le long des allées
ma grand-mère est là
sur un banc ou ailleurs
le vent souffle
autour de moi presque rien
plus de maison
juste un souvenir de maison
juste une ombre de chambre
juste le reflet d'une autre
juste rien
Voici mon lac profond
souvenirs, chambre, maison
souvenirs, fleurs, herbes coupées
souvenirs, ombres, voisins qui s'éloignent
rues et poussettes
fillettes
dans un lac profond
en face je vois le reflet
je sais qui je suis
je ne sais pas ce que je veux être
je ne veux plus être celui que je suis
ni celui que j'aurais voulu être
ni celui que je devrais être
ni celui qui pourrait être
je veux être ce que je suis
et regarder dans ce lac profond
un reflet qui me satisfasse
Au bord d'un lac
je revois les reflets des autres
et les regrets aussi
pourtant je sais
Chacun a sa maison
Au bord d'un lac
Seul, sous les étoiles.
 

21:23 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

08/07/2014

Fleuves

Tes alcools ont fleuri

sur ton nez

Petits fleuves rouges

qui se jettent

vers tes yeux

 

17:52 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (3)

30/06/2014

Libellule

Ce n'est pas un ange
Juste une libellule
Trop pressée 
 

17:50 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

26/06/2014

Qui a le temps a la vie

Et puis nous serons beaux

Comme des idiots qui pleurent

Nous prendrons les chemins

Du bonheur

 

Nous aurons le temps et la vie

Les joues ensoleillées

Les visages enfouis

Sous l'argile de nos mains

 

Nous poufferons avec les pies

Dans les jardins fantastiques

D'un voisin

 

Et nous serons jeunes

Jeunes

Encore un peu.

 

17:48 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

09/06/2014

A la manière de...

Les ragots ronds des pilons

De l’Yvonne

Pèse mon beurre

D’une longueur bretonne

Tout pélican et crème quand

Tonne au cœur

Je m’tire loin

De ces babouins

Et d’ma sœur

Et je m’en mets

Autant dans le nez

Qu’dans l’aorte

Deçà, delà, pareil

A la moutarde forte.

15:35 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

23/05/2014

Bruni et Renaud (ou ce qui en reste).

Cette.... Qui reprend ma chanson préférée de Renaud... Comment c'est possible ???

22/05/2014

Maison

Chacun a sa maison
Au bord d'un lac
Seul, sous les étoiles

10:12 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

18/05/2014

Jumelles

perso 076.jpg

15/05/2014

Quelqu'un

Derrière moi
Quelqu'un pleure
Je le vois dans tes yeux

10:04 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

12/05/2014

Mai

Tous les mois de mai se ressemblent
Ils ont les matins légers
Le cœur tendre, l'épaule nue
Le jaune, l'ocre et le vert

Ils ont le rose et le blanc
Les amours naissantes
Les pluies odorantes
L'ombre et le soleil

Ils ont l'espoir et le bleu
Le regard des filles
L'espoir insensé
Le doux murmure des oiseaux

Tous les mois de mai se ressemblent
Moi seul change

10:41 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

10/05/2014

Mai

Au mois de mai de mes amours
Au mois de mai qu'il faisait bon
Et clair le jour,
 
Quand j'allais par inclinaison
Cueillir à la tendre saison
Quelques printemps,
 
Il m'en souvient, mais l'horizon
Portait les embruns frissonnants
D'autres saisons.
 

18:41 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

08/04/2014

L'araignée et le moucheron

 

Une araignée, tranquille, attendait son repas
Ce fut un moucheron qui tomba dans ses bras :
" Bien pâle dîner, bah, un amuse-bouche
Parlons vrai, j'aimerais, la véritable mouche
Dit-elle méprisante, au jeune freluquet.
- Relâchez-moi, fit-il et dans un an ou deux,
Peut-être reviendrai-je à vos pieds me jeter
Gras et appétissant, en un mot, délicieux !
L'araignée réfléchit, l'affaire était sérieuse
- Manger petit de suite ou demain manger gras ?
Se dit-elle tout haut, voilà tout le débat !"
 
A sa manière, il fut tranché, d'un coup de dent
Bien acéré.
 
 
Joyeux anniversaire J et M

 

10:24 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

04/04/2014

Maison

Chacun a sa maison
Au bord d'un lac
Seul, sous les étoiles
 

10:19 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

01/04/2014

Avril

Donc, dans ton manteau de pluie
Tu passais sans me voir
Un sourire accroché au pli
De tes lèvres d'ivoire
 
Avril et toute l'eau du monde
Roulait sur mes épaules.
 

10:17 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

30/03/2014

Ville

Juste des pas

             Sous la lune

                             On croise des chaussures

                 Le silence des autres

Sur le bitume

   On pousse en vain

                      La rumeur, les rues grises

La ville

                                   Et tous ces inconnus.

 

10:15 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

26/03/2014

Encore raté !

10:12 Publié dans Giff | Lien permanent | Commentaires (2)

23/03/2014

Sous les ifs

Le printemps est en avance
Pas mon cœur
C'est l'hiver, c’est le silence
Des froideurs,

 

Devant vous encore, il verse
Sous les ifs
Quelques sanglots convulsifs
Qui vous bercent.

10:14 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

20/03/2014

Loin

Mon doigt effleure
Ton visage
Tu n'es pas là.

15:11 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

16/03/2014

Miroir

Celui-là dans ce miroir
Aux yeux cruels, aux yeux gris
Sans espoir

Celui qui ne voit midi
De son triste après-midi
Comme un leurre

 

C’est toi, c’est moi, c’est la nuit
Les belles années que l’on pleure
Tout s’enfuit.

10:07 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

13/03/2014

Que reste-t-il ?

Quand on a fait le tour 
Des choses
Quand même nos amours
Sont closes
Que reste-t-il, que reste-t-il ?
 
Quand on regarde l'ombre
D'un toit
Le triste soir qui tombe 
Sur toi
Que reste-t-il ? Que reste-t-il ?
 
Quand l'arbre est bien plus grand
Que moi
Tu ne danses plus dans
Mes pas
Que reste-t-il ? Que reste-t-il ?
 
Si peu. Le jour se lève 
Il me reste une moitié
De rêve
Et un baiser.

19:06 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

06/03/2014

Patrick Demarchelier - Joan Smalls et Jourdan Dunn

04/03/2014

Ivoire

Le matin où danse le monde
Le passage blanc des piétons
Dans une ronde

Quatre noires : un soir infécond
L'ombre folle sous tes haillons
La nuit sereine

Et tes beaux yeux, deux notes noires
Silences, soupirs, ébène
Ivoire

10:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

02/03/2014

Cousine

La lune est rousse
Comme toi
Cousine

10:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

28/02/2014

Hiver nancéen

L’hiver accrochait aux fenêtres
Des cheveux blancs et glacés
Qui s’enchevêtrent

Sous la couette, c’était l’été
Une bouillotte sous les pieds
Il faisait bon

Des soupirs chevauchaient la brume
Et s’élevaient vers le plafond
Comme une écume.

10:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

26/02/2014

Sory Kandia Kouyaté - La voix de la révolution.


podcast

10:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

24/02/2014

Le sentier noir

Sur nos chemins isolés
L'un, l'autre, sous le même orage
Le même été,

Si proches et solitaires à l'âge
Où l'on niait l'autre rivage
Le sentier noir,

Nous marchions dans l'allégresse
Tandis que filait vers le soir
Notre jeunesse.

 

 

10:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

22/02/2014

La chanson du départ

Il est parti de la maison
Pour s’installer dans sa maison
Où y’a qu’une pièce et un salon
Une salle de bain, un petit balcon

Y sait pas faire un œuf
C’est du bluff…

Il vient nous voir tous les week-ends
On dirait un chien qui se traîne
Devant la porte il est tout blême
Maman ne lui dit plus « je t’aime »

Y sait pas faire un œuf
C’est du bluff…

D’ailleurs elle le regarde même pas
Elle ouvre la porte et puis s’en va
Alors il nous prend dans ses bras
On sait pas trop ce qu’on fait là

Y sait pas faire un œuf
C’est du bluff…

Il est parti de la maison
Pour s’installer dans sa maison
Où y’a qu’une pièce et un salon
Y’a même pas la télévision.

Y sait pas faire un œuf
C’est pas du bluff.

10:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

20/02/2014

Dans tes pas

Mes pas dans tes pas, dans tes traces
J'ai reconnu tous tes chemins
Tous tes espaces,

Cheminé au petit matin
Rue Claudot et Henri Déglin
Rue Michelet,

Et je t'ai vu, mains dans le dos
Cahin-caha, tu souriais
Incognito.

                                    A mon Grand-Père.

10:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

18/02/2014

Maison des os

S7000377.JPG

16/02/2014

Glace

Ta plume au sang
Jus de citron
S’efface
Les années passent

Quelques mots
Un regret
Passe
Et s’efface

Quelques pas
Un sourire
Une trace
Qu’on efface

 

Le silence et la glace.

10:14 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)